L'Ame du vitrail  - 2019 - Réalisation: @thefrenchip

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Houzz - Gris Cercle
  • Facebook
  • Instagram

La passion du vitrail

Nous sommes en plein coeur de la capitale, entre Saint Paul et Bastille. Dans son atelier l'Ame du Vitrail, Marie Pierre Bouaziz a fait de sa passion son métier. 

 

Cette femme entrepreneuse n'a pas hésité à repartir à zéro pour se lancer dans ce qu'elle considère comme un bienfait; la création et la restauration de vitraux. 

Le parcours de Marie Pierre est ce que l'on peut qualifier d'atypique dans l'univers de l'artisanat. Originaire du Berry, elle a fait une partie de sa vie professionnelle dans l'import export. Mais Marie Pierre n'y trouve pas son équilibre professionnel et personnel. Avec les années, une certaine forme de mal-être s'est installé.

 

En 2014, elle décide de se lancer en suivant une formation intensive dans le vitrail qu'elle pratique depuis 2003 . Elle y voit une sorte de rédemption et le vitrail sera désormais son projet, sa raison de vivre. Elle fonde au printemps 2016 "l'Ame du vitrail" qui porte bien son nom; puiser au coeur d'un savoir-faire ancestral pour redonner vie à des vitraux tout en réalisant des créations. 

Marie Pierre Bouaziz ne se fixe pas de barrière créative et collabore avec les particuliers, les syndics de copropriété, les architectes, les designers, les décorateurs d’intérieur, les administrations publiques ou privées. Ce qu'elle sait aussi faire, c'est sortir du "cadre" si l'on peut dire, pour travailler avec des gens qu'elle apprécie tels que les streets artistes ou les peintres. 

L'Ame du Vitrail restaure innove tout en respectant la technique traditionnelle du vitrail au plomb .

Très important enfin, la transmission. Marie Pierre qui sait tout des enjeux de la reconversion personnelle et professionnelle propose des cours d'initiation et de perfectionnement aux techniques du vitrail.